Последние заметки

RBTH. Ces 10 sex-symbols qui faisaient craquer les femmes soviétiques

08-wq-b

Pour devenir un objet du désir auprès des femmes soviétiques, la beauté physique ne suffit pas, il faut être un véritable héros… au moins à l’écran. Nous avons sélectionné les hommes les plus populaires du pays où «le sexe n’existait pas».

1. Le plus grand des espions, Viatcheslav Tikhonov

Tikhonov est devenu une idole grâce à ses rôles de professeur dans le drame Nous survivrons jusqu’à lundi (1968), d’Andreï Bolkonski dans la saga épique Guerre et Paix de Sergueï Bondartchouk, et bien sûr de l’espion Stirlitz dans la série culte Dix-sept moments de printemps (1973). Dans la série, Stirlitz se fait passer pour un haut-gradé SS dans l’Allemagne nazie, risque sa vie en permanence et est un exemple de courage. Tikhonov joua ensuite dans une dizaine de films, par exemple dans la version soviétique de Hatchi, le film Bim, chien blanc à l’oreille noire (1977). Regardez les deux et dites-nous qui est votre préféré : Tikhonov ou Richard Gere ? Lire la suite


Оставить комментарий